Journée d’études « Âgisme: construction et déconstruction des représentations liées à l’âge dans la littérature, les arts et les médias », 22 et 23 octobre 2021

La journée d’études  Âgisme: construction et déconstruction des représentations liées à l’âge dans la littérature, les arts et les médias, organisée par la revue Traits d’Union s’est tenue les 22 et 23 octobre 2021 en format hybride à la Maison de la recherche de la Sorbonne Nouvelle.

Les enregistrements de cette journée d’études sont désormais en ligne.

Pour consulter chaque communication, appuyer sur le lien url indiqué.

 

Programme

Vendredi 22/10 (entièrement donné à distance par visioconférence)

9h15: Accueil/connexion

9h25: Ouverture

9h30: Introduction par Marie Grenon, doctorante à l’Université Sorbonne Nouvelle et rédactrice en chef de la Revue Traits-d’Union

Groupe 1 : Dire la vieillesse et l’âgisme dans la littérature

9h50: April Dupont (Université de Lielle et Westfälische Wilhelms). Représentation des (femmes) vieillissantes dans les littératures contemporaines française et germanophone

10h10: Chen Xiaolin (Université de l’Académie des Sciences Sociales de Chine, UCASS). L’image auctoriale de Marguerite Duras âgée : vieille écrivaine dans « la splendeur de l’âge » 

10h50: Questions du public

Entretien

11h05: Marie Charrel, journaliste et autrice de Qui a peur des vieilles ? Editions les Pérégrines

Groupe 2 : La vieillesse comme gageure médiatique communicationnelle

13h00: Benjamin Campion (Université Paul-Valéry Montpellier 3). Être sexuellement actif passé les 40 ans : pour HBO aussi, le sujet fait débat

13h20: Marie Lefelle (Université d’Artois). Les objets de l’incontinence, les professionnels de l’aide et du soin et les représentations dans les médias

13h40: Questions du public

Entretien

13h55: Shay Loya, Senior Lecturer of Music at City, University of London. On Liszt’s late style and ageism

 

Samedie 23/10

(en hybride : Maison de la Recherche de l’Université Sorbonne Nouvelle, 4 rue des Irlandais, Paris, et visioconférence en simultané)

10h: Accueil/connexion

10h10: Ouverture

Groupe 3 : La vieillesse entre grand et petit écrans

10h15: Letizia Lusuardi (Université Sorbonne Nouvelle). Mémoire et recyclage dans Visages, villages d’Agnès Varda : Portrait de la vieillesse d’une réalisatrice et de son dispositif cinématographique

10h35: Guillaume Jaehnert (Université Bordeaux Montaigne). « Trop vieille pour le rôle ». Vieillissement féminin et vieillesse masculine dans la série Dix pour cent

10h55: Questions du public

Groupe 4 : Construction et déconstruction

11h30: Romain Frezzato (professeur agrégé de lettres modernes). Vieillir queer : troisième âge ou troisième sexe ? Le travesti sénescent dans Notre-Dame-des-Fleurs (1943) de Jean Genet, Ce lieu sans limites (1966) de José Donoso, et Je tremble ô matador (2001) de Pedro Lemebel

11h50: Axell Boue (Université Paul Valéry Montpellier 3). Vieillesse, handicap et représentations dans les jeux vidéo

12h10: Questions du public

Groupe 5 : Au carrefour du jeunisme et de l’âgisme

14h00: Hector Jenni (Université Sorbonne Nouvelle). Jeunes, coupables, et libres : jeunisme, âgisme et obsolescence dans le rap français

 

14h20: Zoé Stibbe (Université Sorbonne Nouvelle). La vision de la vieillesse dans la société franquiste d’après-guerre : représentation et image d’une idéologie enseignée aux enfants

14h40: Emmanuelle Calvisi (Université de Rouen-Normandie). « Je voudrais que ces livres restent, parce que je veux qu’on connaisse mieux les enfants » : la réhabilitation de la jeunesse par elle-même dans les journaux intimes

15h00: Questions du public

15h15: Conclusion de la journée d’étude par Justine Le Floc’h, maîtresse de conférences à l’Université de Kyoto et rédactrice en chef de la Revue Traits-d’Union.

FacebookGoogle+TwitterPartager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *