Journée d’études « Silences imposés, silences résistants – pratiques et représentations », 6 et 7 janvier 2023

 

Chères toutes, chers tous,

Nous avons le plaisir de vous convier aux journées d’études intitulées « Silences imposés, silences résistants – pratiques et représentations » qui se tiendront les 6 et 7 janvier 2023. Ces journées, organisées par la revue Traits-d’Union dans le cadre de son 13e numéro, seront consacrées à l’étude du silence à la fois comme forme de contrainte ou de résistance. Elles se dérouleront en distanciel le vendredi 6 janvier de 14h30 à 18h15 et en hybride le 7 janvier de 9h à 15h45 à la Maison de la Recherche de la Sorbonne Nouvelle (4 rue des Irlandais, 75005 Paris).

Vous trouverez le programme ci-dessous. L’inscription est obligatoire à l’adresse suivante : https://forms.gle/as5UhCoYj1f9D7gUA

En espérant vous y voir nombreuses et nombreux.

Le comité de rédaction de Traits-d’Union

Programme:

Vendredi 6 janvier 14h30-18h30 (uniquement en distanciel)

14h15 : Connexion et accueil des participant·e·s en ligne

14h30 : Ouverture et introduction par [nom], [description]

PANEL 1 – Dire la violence de l’inaudible

14h45 : (Ne pas) parler des violences conjugales après une séparation parentale : entre contraintes et résistances, Pierre-Guillaume Prigent (Université de Bretagne occidentale, LABERS)

15h10 : Le silence criant de la maladie incurable : lectures issues de la dramaturgie contemporaine française et grecque, Georgia Kanellopoulou (Université Sorbonne Nouvelle, IRET ; Université Aristote de Thessalonique)

15h30 : Questions et échanges

15h50 : Pause

16h05 : ENTRETIEN avec Christian Salmon, chercheur et auteur de L’Art du silence (Les liens qui libèrent, 2022)

17h05 : Pause

PANEL 2 – Silences et subversions

17h20 : Silence et pouvoir. La construction du silence dans le contexte de régulation du discours post-Jan. 6 : le cas du magazine nationaliste VDARE.com (États-Unis, janvier 2021), Sarah Rodriguez-Louette (Université Sorbonne Nouvelle, CREW)

17h45 : Silencieux comme la grande muette ? L’écologie du silence politique dans l’armée des années 1800 aux années 1870, Loïc Bost (Université d’Avignon, Centre Norbert Elias)

18h05 : Questions et échanges

18h30 : Fin de la journée

***

Samedi 7 janvier 9h00-16h (en hybride : Maison de la Recherche de l’Université Sorbonne Nouvelle, 4 rue des Irlandais, Paris, et visioconférence en simultané)

9h : Accueil des participant·e·s/Connexion en ligne

9h30 : Ouverture

PANEL 3 – Mettre en scène(s) le silence

9h35 : Silence des objets sur les scènes marionnettiques contemporaines : un appel à écouter l’autre qu’humain ?, Mathilde Chagot Mansuy (Université Sorbonne Nouvelle, CEREG ; Institut für Theaterwissenschaft)

10h : « Voir le silence » : donner corps à l’indicible dans L’Alboum de Zouc, Andréa Leri (Université de Toulouse Jean-Jaurès, LLA-CREATIS)

10h20 : Questions et échanges

10h40 : Pause

PANEL 4 – Mettre en mots le silence

10h55 : « Assez parlé ! » Les comic books de super-héros à l’épreuve du silence, entre créativité et inintelligibilité, Savinien Capy (Université Lyon 2, ELICO ; BNF)

11h20 : Quand ce qu’elles taisent en dit long : le silence comme mode de dénonciation du patriarcat dans Aves sin nido et Herencia de Clorinda Matto de Turner, Sarah Porcheron (Université de Poitiers, CRLA-Archivos)

11h45 : Dire en ne disant pas, la coupe comme geste d’écriture dans La Rose de sable d’Henry de Montherlant, Hassouna Massouri (Université Cergy-Pontoise, UMR Héritages)

12h05 : Questions et échanges

12h30 : Pause déjeuner

PANEL 5 – Le silence face à l’oppression

14h30 : Comprendre les silences en situation post-conflit : le cas de l’Algérie après la décennie noire, Emma Limane (Université de Montréal, CÉRIUM, CEPSI) :

14h55 : Le luxe du silence. Silences subis, silences choisis et silences impossibles parmi les lettrés de l’Ouzbékistan soviétique durant le second stalinisme (1945-1953), Benjamin Quénu (Université Paris-Nanterre, CRPM)

15h35 : Conclusion

16h : Pot de fin de journée

FacebookGoogle+TwitterPartager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *